Essentiel

Le chiffrement symétrique consiste à utiliser une clé qui permet à la fois de coder et de décoder de l'information. C'est une technique qui est utilisée pour des échanges temporaires entre deux personnes ainsi que pour protéger des données que l'on ne souhaite pas partager.

Le chiffrement asymétrique implique de disposer d'une paire de clés. Imaginons qu'Alice possède la clé publique alice.pub et la clé privée associée alice.pri :

  • N'importe qui peut utiliser la clé publique alice.pub pour chiffrer des messages confidentiels pour Alice. On est certain que seule Alice pourra les lire, car c'est la seule à posséder la clé privée de déchiffrement alice.pri.

  • Alice peut aussi utiliser sa clé privée alice.pri pour chiffrer des signatures. N'importe qui pourra déchiffrer cette signature avec la clé alice.pub, ce qui prouvera que le message vient d'Alice, puisque, encore une fois, elle seule a pu chiffrer une telle signature.

OpenPGP est un standard qui permet de définir une façon robuste de créer des clés et de les utiliser pour chiffrer et signer.

GnuPG est un logiciel libre multi-plateformes qui implémente ce standard.

Enigmail est une extension du logiciel de mail Thunderbird qui permet d'envoyer des mails signés et chiffrés grâce à GnuPG.

Stéphane Crozat Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique