Produire des énoncés réfutables (tendre le bâton pour se faire battre)

RappelRéfutabilité (Popper) 

Ce qui fait la force d'un énoncé c'est la transparence de sa construction qui permet d'essayer de le déconstruire.

Principe de réfutabilité

RappelUtiliser les sources

  • Mettre en évidence ce qui est apporté de l'extérieur et ce qui est formulation originale.

  • Sourcer tout ce qui vient de l'extérieur.

  • Utiliser les marques de citation (guillemets) et sourcer au plus proche pour qu'il n'y ait pas d’ambiguïté.

Référencer : sources et bibliographies

ConseilTypologie d'énoncés

Lorsque des énoncés originaux ou issus d'auteurs sont produits, il est important de mettre en évidence le statut de chaque énoncé :

  • Raisonnement : bien l'expliciter s'il est original, en citer les conclusions et la source sinon.

  • Fait expérimental ou statistique : décrire l'expérience et comment la refaire, exposer les sources des données analysées...

  • Reformulation : si le propos d'origine est compliqué, long, dans une une langue étrangère... ; l'objectif est alors de la rendre plus accessible, sans la travestir, sans donner son avis à ce stade.

  • Commentaire : expliquer ce que dit la source, pourquoi on la mobilise ; discuter le cas échéant.

  • Réfutation : on précise quels énoncés on invalide et ce qui permet de le faire.

AttentionOpinion

Il est possible de donner une opinion ou une croyance dans le cadre d'un travail scientifique :

  • à condition que le statut de l'énoncé soit clair ;

  • à condition que le lecteur sache bien qui donne une opinion, pourquoi et en quoi c'est pertinent de l'écouter.

Exemple

Stéphane Crozat, enseignant-chercheur à l'UTC, pense qu'il est utile pour les élèves ingénieurs d'avoir une initiation aux techniques de base de la rhétorique parce que cela permet de mieux s'exprimer et de mieux travailler ses travaux de veille.

MéthodeUtiliser les sources

  • Mettre en évidence ce qui est apporté de l'extérieur et ce qui est formulation originale.

  • Sourcer tout ce qui vient de l'extérieur.

  • Utiliser les marques de citation (guillemets) et sourcer au plus proche pour qu'il n'y ait pas d’ambiguïté.

MéthodeCiter ses sources

La bibliographie détaillée est annexée en fin de mémoire ; dans le texte on fait référence aux documents en citant l'auteur et la date de publication (et si la référence est un texte long, comme un livre, on précise les pages).

L'objectif est de faciliter le travail du lecteur qui veut retourner à la source.

  • Si l'article cité a été réalisé par un seul auteur, il faut mettre le nom de l'auteur suivi de l'année de parution de l'article entre parenthèses.

    Ex. : « Loftus (1975) a montré que... » ou alors « Il a également été observé que... (Loftus, 1975). »

  • Si l'article cité a été réalisé par deux auteurs, vous indiquez les noms des deux auteurs suivis de l'année de parution de l'article entre parenthèses.

    Ex. : « Loftus & Atkinson (1984) ont montré que... » ou alors « Il a également été observé que... (Loftus & Atkinson, 1984). »

  • S'il y a plus de deux auteurs, vous indiquez uniquement le nom du premier auteur, suivi de « et al. » (lat. alii, autres), puis l'année de parution de l'article entre parenthèses.

    Ex. : « Loftus et al. (1997) ont montré que... » ou alors « Il a également été observé que... (Loftus et al., 1997). »

(Gunnar Declerck, cours de PH11 à l'UTC)

Stéphane Crozat (contributions : Pierre Steiner) Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique