Installer Linux dans une machine virtuelle

Objectifs

  • Comprendre comment il est possible d'installer un environnement Linux dans une machine virtuelle

DéfinitionMachine virtuelle

Une machine virtuelle est une simulation (par un logiciel) d'une machine. Le logiciel va simuler un processeur, de la mémoire, un disque dur, etc. pour pouvoir y installer un système d'exploitation complètement isolé du reste de l'ordinateur (le vrai). Cela fonctionne de la même manière que les émulateurs de consoles pour les jeux vidéos, par exemple.

Fondamental

Pour ne pas supprimer son système d'exploitation actuel, il est possible d'installer un logiciel de virtualisation sur le système d'exploitation actuel, et d'installer Linux dans une machine virtuelle.

Avantages

Cette méthode est un bon compromis car elle permet de conserver son OS actuel (que l'on appelle l'OS hôte dans ce contexte), tout en ayant un environnement Linux graphique utilisable sur son ordinateur, sans coûts supplémentaires. De plus on s'affranchit de la plupart des problématiques de matériel dans le cas d'une machine virtuelle.

Inconvénients

L'inconvénient majeur est que l'on doit systématiquement utiliser son OS hôte pour ensuite démarrer la machine virtuelle. De ce fait, on est moins enclin à passer à Linux, du moins on ne prends pas forcément l'habitude de l'utiliser. La machine virtuelle est donc une solution très utile pour démarrer, prendre ses marques, mais ne doit pas être vue comme une solution définitive sérieuse.

Kyâne Pichou Paternité - Partage des Conditions Initiales à l'Identique