Api Lownum : réalisations

Projets

  • EcoCAD : « Notre projet EcoCAD a pour but de développer un logiciel CAO (à impact réduit par rapport aux logiciels déjà existants) qui puisse faciliter la conception de systèmes techniques et technologies plus vertueux pour notre environnement et nos sociétés. »

  • EcoZilla : « Le projet Eco-zilla a pour objectif premier de faire prendre conscience à l'utilisateur en tant réel de son impact sur l'environnement via une extension qu'il peut télécharger sur son ordinateur. »

  • Le Chat Sportif : « Notre projet vise à créer un service de communication en ligne éco-responsable pour les étudiants de l'UTC. Ce service sera engagé sur le plan environnemental, par l'utilisation d'énergie renouvelable ou encore l'utilisation de serveur recyclé. »

  • Low CMS : « Low-CMS est un logiciel de création de sites en ligne low-tech et 100% opensource. Son atout majeur est d'alléger au maximum les pages web via un installateur local modulaire et une optimisation avancée de la compression des images et du nombre de thèmes (1 par site). »

  • Sémaphore : « Nous sommes une association, Réseau Rural et Frugal (RRF), qui fabrique et installe du réseau internet dans des communes. [...] Nous proposons un système organisé autour d'un local physique central, le Sémaphore. Ce dernier permet à la fois de recevoir le réseau internet mondial et de le rediffuser aux habitations de la commune, mais également d'offrir un espace de médiation et de services à la population : au croisement d'un cybercafé, d'un repaircafé et d'un lieu d'éducation populaire et de gouvernance. »

  • Second Life : « Son objectif est le réusage de smartphone pour les transformer en serveurs. Le produit de Second Life est donc un serveur d'hébergement web/mails établi à partir de téléphones usagés. »

https://www.utc.fr/~crozatst/api51/22h/

Recherche bibliographique

EcoZilla (idéation, petites histoires)

« Sur le conseil d'un ami, Martin a téléchargé l'extension Ecozilla sur son navigateur. Martin n'est pas très engagé pour le DD mais il pense que c'est un enjeu important. Aujourd'hui, Martin souhaite regarder une vidéo en streaming pour se détendre. Il tape “Youtube” dans la barre de recherche de son navigateur. A côté du lien du site, il y a un bouton avec l'annotation “info environnement”. Martin clique dessus et une petite fenêtre s'ouvre avec des informations sur le site de Youtube. Il y a l'indice GreenIT “D” avec le message suivant: “Le streaming a une empreinte énergétique importante, nous vous conseillons de limiter votre temps de streaming à 2h par jour dans les paramètres. Vous pouvez aussi supprimer les recommandations de vidéos et la lecture automatique pour vous aider à réduire votre consommation ”. Martin va dans les paramètres et il règle la limite de temps de streaming journalier à 2h et il désactive la lecture automatique mais pas les recommandations. Il regarde plusieurs vidéos sur Youtube. Au fur et à mesure de la lecture des vidéos une jauge avec des points d'impact environnemental se remplit. Au bout de 2h, la vidéo ne charge plus et une fenêtre pop-up apparaît en indiquant que la limite est dépassée. Martin se dit qu'il n'est finalement pas encore près à faire autant d'efforts et il change la limite sur 3h dans les paramètres. »

Second life (idéation, arbre d'idées)

Le Chat Sportif (maquettage)

EcoCAD (évaluation, greenwashing)

  • Compromis caché : Quand on réemploie, on peut avoir une durée de vie plus limitée au final : la pièce déjà usagée qui va avoir une durée de vie plus faible, une pièce réemployée qui est à changer mais qui n'est plus fabriquée donc plus disponible

  • Absence de preuve : Est-ce que rémployer c'est vraiment utile pour réduire les impacts environnementaux? Est-ce que le projet sera vraiment moins polluant?

  • Imprécision : Utilisateurs se déclarent experts dans certains domaines mais cela peut s'avérer faux. De même pour les projets, utilisateurs peuvent prétendre par exemple utiliser des énergies renouvelables alors que ce n'est pas le cas.

  • Non pertinence : Déclarer que l'impact d'une pièce est faible et que ainsi l'ensemble l'est aussi mais cela ne signifie pas grand chose dans l'impact global du futur système.

  • ...

Sémaphore (évaluation, risques d'effet rebond)

  • Augmentation démocratique de la limite.

  • Pic de consommation avant le début de l'intermittence, risque de dysfonctionnements à ce moment (surutilisation), puis d'augmentation démocratique de limite individuelle.

  • Doublon entre service local et service hébergé ailleurs

  • Possibilité de doublon entre services locaux.

  • Émergence de nouveaux besoins, plus d'impressions, volonté de poursuivre l'utilisation des outils chez soi.

  • [...]