Description

Résumé

Le cours aborde les technologies du web sous les angles théoriques (théorie du support et du document), pratiques (machines et langages), méthodologiques (outils pour la collaboration en ligne et agilité) et culturel (usages et économie). Les étudiants apprendront à écrire et publier sur le Web un mémoire qui traite une thématique technologique du Web en utilisant les formats, outils et méthodes du Web.

Ce mémoire se présentera sous la forme d'une création collective publiée en ligne.

Exemples de sujets : l'histoire des réseaux, la neutralité du Net, la modération sur les réseaux sociaux, les algorithmes de recherche, le bilan énergétique des usages numériques, l'écologie de l'attention, la gouvernance d'Internet...

Mots-clés

  • Théorie du support et ingénierie documentaire

  • Technologie web : HTML, CSS, JavaScript

  • Méthodes agiles

  • Capitalisme de surveillance et redécentralisation d'Internet

  • Low tech

Argumentaire

La majorité des ingénieurs est amenée à participer à des projets informatiques incluant une dimension web, à utiliser des outils de communication ou de publication en ligne, et donc in fine à écrire des documents pour le Web en utilisant les moyens de travail du Web.

Par exemple la création d'un site web professionnel (commerce, documentation, formation, réseau social...) demandera au chef de projet de :

  • comprendre comment fonctionne le web de façons théorique et pratique pour communiquer avec les informaticiens, évaluer les possibles, les bonnes pratiques ;

  • savoir utiliser les outils de travail utilisés par les acteurs du projet, souvent dans une démarche au moins partiellement agile ;

  • comprendre les enjeux économiques et politiques de l'inscription de son activité dans le Web.

Le cours participe de la littératie numérique des ingénieurs et des citoyens afin de leur permettre d'acquérir une autonomie dans la compréhension des concepts et la manipulation des outils afin d'exercer pleinement leur rôle dans leurs projets professionnels et personnels et de diminuer leur dépendance à l'expertise technique exogène. L'enjeu est de renforcer l'articulation entre les informaticiens qui décident de fait ce qui est possible et souhaitable, parce ce qu'il ont la capacité technique de faire, et le concepteur fonctionnel qui essaye de penser le monde numérique indépendamment de son identité technique.

L'UV pourra se rattacher au mineur TCN. On y retrouve les dimensions visées aux niveaux : théorique (théorie du support et du document), technique et pratique (pouvoir faire) et culturel (usages, économie, politique).

Objectif de formation de l'UV

L'apprenant sera capable de mobiliser des connaissances théoriques et pratiques afin d'adopter une posture réflexive pour mener un projet de réalisation et de déploiement d'une application web.

Objectifs pédagogiques disciplinaires

  • L'apprenant sera capable d'analyser une situation de conception ou d'usage à partir d'une réflexion théorique sur les spécificités techniques du numérique dans le contexte du Web

  • L'apprenant sera capable de gérer des projets de développement de sites web en intégrant les spécificités du Web

  • L'apprenant sera capable de participer à établir la stratégie web d'une organisation

  • L'apprenant sera capable de réaliser des sites web simples et de les mettre en ligne de façon autonome

  • L'apprenant sera capable de choisir des outils de travail collaboratif et de gestion de projet en ligne et de former à leurs usages et bonnes pratiques

Objectifs pédagogiques transversaux

  • L'apprenant sera capable d'utiliser les documentations en lignes pertinentes pour l'usage des technologies web

  • L'apprenant sera capable de s'organiser ou d'organiser un travail d'équipe selon les méthodologies agiles

  • L'apprenant sera capable d'adresser une question technologique, de la traiter à l'écrit et de la présenter à l'oral

Contribution aux compétences (référentiel UTC)

  • 1.3 Être capable d'adopter un raisonnement systémique

  • 1.4 Être capable d'adopter une posture professionnelle proactive et entreprenante

  • 1.5 Être capable d'adopter un comportement éthique, équitable et intègre

  • 2.1 Être capable de travailler en équipe, de la constitution d'équipe à la direction

  • 2.2 Être capable de communiquer efficacement à l'oral comme à l'écrit, sur objectifs, en respectant la parole d'autrui

  • 3.1 Agir en considérant les responsabilités de l'ingénieur, les répercussions de ses actions sur la société et l'environnement, et les dispositions réglementaires qui régissent la profession

  • 3.3 Être capable de conduire des projets

  • 4.1 Être sensibilisé/e à la direction de projets d'ingénierie et/ou d'entreprise

Informations générales

  • Crédits : 4 ECTS

  • Profil : Démarche et Pratique & Communiquer

  • Catégorie : TSH

  • Niveau conseillé : tout niveau

  • Pré-requis : aucun

  • Semestre : Automne et Printemps

  • Responsable : Stéphane Crozat

  • Intervenant : Stéphane Crozat

  • Volume horaire : 1h de cours et 2h de TD

  • Effectif : 24 (automne 2020)

  • Évaluation : contrôle continu 10%, projet 40%, final 50%

  • Condition d'attribution : moyenne > 10 et projet > 10 et note > 7 au final

Modalités pédagogiques

  • CM : Atelier théorique

    • L'enseignant expose un thème (30 minutes)

    • Tout le monde participe au débat (30 minutes)

    • Deux discutants préparent des questions introductives

    • Deux secrétaires prennent des notes

    • Deux éditeurs finalisent un compte-rendu

  • TD : Exercices pratiques de manipulation des technologies

  • Projet en autonomie : mémoire web

Travail personnel attendu par les étudiants

  • Préparation, participation, comptes-rendus des conférences-débats

  • Réalisation du projet de mémoire en ligne, en autonomie, avec un livrable par semaine.

  • Révision des exercices pratiques

Outils

  • Salle machine sous Linux avec 1 poste par personne (FB100)

  • Accès à un VPS doté d'une IP publique

Supports

  • Ressources en ligne internes : librecours.net

  • Ressources en ligne externes : tutoriels, références, guides...

Évaluation

  • Contrôle continu 10% : réalisation des devoirs, compte-rendu des conférences-débats

  • Projet 40% : réalisation des chapitres chaque semaine

  • Final 50% : en salle machine, rédaction ou commentaire à publier sur un site web, sujet et technologie imposés